BLANCHARD Maurice

Maurice Blanchard - Les deux chiens au cirque

Nouveau produit

800,00 €

 
Ajouter à ma liste d'envie         Ajouter à ma liste

Peinture sur toile. 22x27cm.

Plus de détails

1 produit à gauche ...

Attention : dernières pièces disponibles !

Partager dans les médias sociaux

Maurice BLANCHARD

Huile sur toile originale.

Signée.

Dimensions de l'oeuvre hors cadre: 22x27 cm. 
Oeuvre vendue encadrée.


Biographie :

Peintre. Montmartre rue Berthe 14 janvier 1903 - place du Tertre 31 décembre 1969. Deux périodes, la première assez proche des Nabis, puis, après la seconde guerre, très naïve et très colorée. Habitué du restaurant de Pierre Manière, rue Caulaincourt avec Mac Orlan et Marcel Aymé. Jusqu’en 1947, il habite 58, rue Caulaincourt, puis au 13, place du Tertre avec sa troisième compagne Ginette Mussel, et ce jusqu’à sa mort en 1969. Le couple, bien que très uni, est célèbre pour ses violentes scènes de ménage dont les éclats parviennent jusque sur la place du Tertre. En 1943, Blanchard fait partie de la fanfare “la Chignolle” créée par Gen Paul. En 1946, à la Société Art et Humour, il présente François Billetdoux. C’est l’époque où il expose fréquemment en Suède. En 1949, il participe à l’exposition organisée par Serge, l’historien du cirque, au Verseau de Montmartre, 69 rue Caulaincourt, avec les peintres Boyer, Raoul Dufy, Gen Paul, Clavé et d’Esparbès. A la même adresse la galerie Alexandre l’expose en 1953 avec Picasso, Gen Paul, Naly, Brayer et d’Esparbès. En 1963 et 1964, il expose au “Salon de Toile”, salon créé par Pierre Labric dans les années 20. Habitué du “Grenier” au 7, rue du Mont Cenis, le patron Fred Bretonnière lui fait réaliser des assiettes peintes, certaines furent offertes aux vainqueurs de chacune des étapes du Tour de France de 1965. De nouveau, il participe au Salon de Toile, cette fois au Moulin-Rouge en 1966, ensuite au 16e Salon de Toile, chez André Roussard en 1968. Exposition au Musée de Montmartre du 15 octobre 1983 au 31 janvier 1984, catalogue avec un texte de Jean Cathelin, biographie de Marielle Oberthür, éditions A. Roussard.